Fonctionnement d’un système de télésurveillance

La télésurveillance tout le monde en parle mais comment ça marche ?

Un système de télésurveillance est composé de détecteurs périmétriques (ouverture, choc, bris de glace) ou volumétriques (mouvements) qui sont reliés à la centrale d’alarme.

La centrale d’alarme d’un système de télésurveillance intègre un transmetteur raccordé à une ligne téléphonique fixe, à une box ADSL, à un module de transmission GSM (liaison radio) ou GPRS (liaisons données informatiques) pour relayer le plus vite possible d’éventuels signaux d’alarme à des personnes en faction à un poste de télésurveillance auprès duquel le client de télésurveillance s’est abonné.

Le meilleur système de transmission de données est sans doute actuellement le système GSM car il évite les risques de coupure.

Pour éviter ce même risque à cause d’une coupure de courant, les centrales de réception et de transmission d’alarme fonctionnent en batterie.

Le déclenchement d’une sirène, associée éventuellement à des flashs, se fait en général en même temps que le transfert de l’information à centre, pour déstabiliser le truand (dans certains cas, on préfère ne pas déclencher l’alarme pour avoir une chance de piéger le truand la main dans le sac).

Quand la centrale de télésurveillance reçoit une alerte, la première action est d’appeler le domicile concerné pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’une fausse alerte (90% des cas).

Bien sûr, pour vérifier que la personne qui répond n’est pas le cambrioleur, le répondant doit donner un code.

L’opérateur de télésurveillance peut aussi écouter par le biais d’un micro qui équipe le transmetteur téléphonique ou parler par le biais d’un haut-parleur qui équipe lui le système d’alarme.

Cela peut faire aussi fuir le cambrioleur.

Si l’opérateur de télésurveillance ne reçoit pas de réponse, il déclenche la procédure du contrat .

En général, cela implique d’appeler les personnes qui ont signé le contrat avec plusieurs numéros où les joindre.

Si personne ne répond ou n’a la possibilité d’agir, le central de télésurveillance envoie un ou plusieurs agents de sécurité sur les lieux si bien sûr cette procédure fait partie du contrat !

Les centres de télésurveillance sous-traitent la partie « sécurité physique » en fonction du lieu où elles sont susceptibles d’envoyer quelqu’un.

La centrale de surveillance peut aussi envoyer quelqu’un surveiller une habitation fracturée ou enclencher des réparations après un cambriolage, si l’occupant n’est pas là et si bien sûr tout ça a été prévu par le contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *