Quels moyens pour éviter les radars ?

Depuis des années, avertisseurs, GPS et applications spécifiques permettaient de connaître les emplacements de radars fixes et mobiles.

Depuis le 4 janvier 2012, la loi interdit officiellement à tous ces moyens de signaler un point précis.

La réaction des fabricants de détecteurs de radars a donc été de dénommer leurs outils et applications anti radars: outils d’aide à la conduite 😉

Les moyens anti radars avertissent donc maintenant d’une « zone de danger » qui s’étend sur 4 km si on est sur autoroute, 2 km sur route et voie rapide et 300 m en ville.

Officiellement, les utilisateurs de tous les appareils ont le droit d’alerter leur « communauté » de la présence d’un radar en bipant sur leur boîtier. Cela crée ou renforce la « zone à risques » bien que d’autres problèmes routiers comme des accidents ou des incendies puissent aussi être signalés et créer une « zone ».

Que l’appareil soit un GPS, un avertisseur ou une application, c’est au propriétaire de l’appareil de rendre ce dernier conforme à al loi.

Il faut pour cela le connecter à un ordinateur et procéder à la mise à jour de l’appareil via le site du fabricant, qui est obligé de proposer une mise à jour rendant l’appareil conforme à la loi.

Ces mises à jours d’appareils anti radars sont gratuites sauf dans certains cas comme pour les produits Wikango

Quand on a un GPS, 2 options sont possibles: une désactivation des alertes radars ou une mise à jour des zones de danger.

Voici quelques uns des appareils et systèmes anti radars conformes à la nouvelle loi.

L‘appareil anti radar le moins cher est actuellement le SpeedoFlash SK08 à 79,90 euros

Il s’agit d’un boîtier qui indique la vitesse réelle et les zones de danger.

Le système anti-radar le plus complet est l’ Inforad Smart, un système communautaire vendu avec un abonnement gratuit (un kit permet de l’adapter aux motos).

Le système anti radar Inforad Smart coûte 199 euros.

Les systèmes anti radars pour smartphones sont dominés par l’application iCoyote (pour iPhone, Android et Blackberry). L’ordre de prix d’une application anti radar sur smartphone est de 1 à 2 euros l’appli avec un abonnement d’une dizaine d’euros par mois.

A noter aussi l’application GPS Garmin Nuvi 2445 (179 euros) qui indique la vitesse à ne pas dépasser en « zone dangereuse ».

Ce GPS est vendu avec une mise à jour gratuite à vie de la cartographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *