Radars hyperfréquences

Les radars hyperfréquences exploitent l’effet Doppler. Les radars hyperfréquences sont de type actif avec, dans un même boitier, un émetteur-récepteur d’ondes hyperfréquences de 9,9 GHz.

Radars hyperfrequences surveillance maisonL’angle du champ de détection du radar hyperfréquences est souvent de 150°. La portée d’un radar hyperfréquences est de quelques dizaines de mètres. Les ondes hyperfréquences ne traversent pas les bétons épais et les cloisons métalliques, mais elles traversent les vitres et les murs de faible épaisseur.

Les déplacements en bordure de la zone protégée entrainent alors des déclenchements intempestifs du détecteur. Il convient dans ce cas de limiter la puissance de l’émetteur ou de rendre opaque les enceintes de la zone protégée. On peut également tirer parti de cet inconvénient pour réaliser une préalarme signalant l’approche de la zone protégée.

Les détecteurs hyperfréquences sont généralement protégés contres les parasites industriels électriques ou radioélectriques, ainsi que contre une tentative d’aveuglement du détecteur par une source hyperfréquences extérieure de forte puissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *