Soigner le traumatisme du cambriolage

Avoir été victime d’un cambriolage cause souvent un traumatisme.

Ce traumatisme du cambriolage peut être soigné par une thérapie comme celles décrites ci-après.

Thérapie comportementale et cognitive (TCC) contre le traumatisme du cambriolage

Cette thérapie fonctionne contre le traumatisme du cambriolage et a l’avantage d’être une thérapie courte avec une séance par semaine et des résultats en une dizaine de séances.

le principe est de rééduquer sa pensée, son comportement et ses croyances, grâce à la relaxation et à des exercices, pour redevenir serein par rapport aux croyances développées à la suite d’un cambriolage.

Désensibilisation et reprogrammation pour la mouvement des yeux (EMDR)

Cette technique mise au point par Francine Shapiro commence par cerner le traumatisme à traiter pour ensuite l’exprimer, en libérant ses émotions tout en effectuant des mouvements des yeux.

Cette thérapie surprenante au premier abord se base sur le fait que le centre de la mémoire et de la vision sont proches dans le cerveau et que l’on peut par les mouvements des yeux, « déprogrammer » des émotions négatives stockées dans le cerveau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *