Avantages et inconvénients du détecteur à hyperfréquences

Les ondes du détecteur hyperfréquences traversent les cloisons de faible épaisseur, les portes et les fenêtres.

detecteur hyperfrequences avantages inconvenientsSelon les circonstances, cette caractéristique sera soit un inconvénient, soit un avantage.

Inconvénient du détecteur à hyperfréquences:

Vous détecterez le passage à l’extérieur d’une personne, d’un animal ou d’une voiture. Mal disposé, le détecteur à hyperfréquences déclenche souvent de fausses alertes.

Avantage du détecteur à hyperfréquences: Continuer la lecture de Avantages et inconvénients du détecteur à hyperfréquences

Avantages d’ un radar hyperfréquences

Quels sont les avantages d’un radar hyperfréquences ? Le radar hyperfréquences est un détecteur de type actif avec un émetteur et un récepteur.

radar hyperfrequences alarmeUn radar hyperfréquences exploite l’effet Doppler: si l’onde reçue a une fréquence différente de celle émise, une condition d’alarme existe. Une telle différence apparait lorsque l’onde émise est réfléchie par un corps en mouvement.

Le radar hyperfréquences n’est pas sensible aux variations brusques de température et traverse les cloisons légères, de sorte qu’un seul radar peut protéger plusieurs pièces. Il peut également être exploité pour une détection périmétrique, dans le cadre d’une préalarme.

Les radars hyperfréquences travaillent désormais dans la bande X. La fréquence des premiers radars était de 2,45 GHz, progressivement abandonné à Continuer la lecture de Avantages d’ un radar hyperfréquences

Radars hyperfréquences

Les radars hyperfréquences exploitent l’effet Doppler. Les radars hyperfréquences sont de type actif avec, dans un même boitier, un émetteur-récepteur d’ondes hyperfréquences de 9,9 GHz.

Radars hyperfrequences surveillance maisonL’angle du champ de détection du radar hyperfréquences est souvent de 150°. La portée d’un radar hyperfréquences est de quelques dizaines de mètres. Les ondes hyperfréquences ne traversent pas les bétons épais et les cloisons métalliques, mais elles traversent les vitres et les murs de faible épaisseur.

Les déplacements en bordure de la zone protégée entrainent alors des déclenchements intempestifs du détecteur. Il convient dans ce cas de limiter la puissance de l’émetteur ou de rendre opaque les enceintes de la zone protégée. On peut également tirer parti de cet inconvénient pour réaliser une préalarme Continuer la lecture de Radars hyperfréquences