Types de détecteurs de chocs à contact mécanique

Le détecteur de chocs à contact mécanique est le plus courant des détecteurs de détérioration d’obstacle.

detecteurs de chocs contact mecanique securite maison2 principaux types de détecteurs de chocs à contact mécanique sont généralement utilisés:

– le détecteur à lamelle métallique élastique sur laquelle est fixée une masselotte traversée par une vis de pression permettant le réglage de l’élasticité du contact. En augmentant la pression de la vis sur le contact fixe du détecteur, on diminue la sensibilité aux chocs. Un desserrage de la vis implique une sensibilité aux chocs plus importante.

– le détecteur à ressort et masselotte est une variante économique du détecteur à lamelle et masselotte. Une petite masse fixée à l’une des extrémités d’un ressort est située à l’intérieur d’un contact cylindrique, qui peut être un anneau métallique ou une simple rondelle plate. Lors d’un choc, la masselotte heurte le contact cylindrique et établit alors un contact électrique.

– le détecteur de chocs à billes est un 3ème type, moins usuel. En l’absence de choc, il établit un contact électrique fermé. Une ou 2 billes reposent librement sur 2 contacts qui peuvent être 2 rampes métalliques. En cas de chocs, la ou les billes rebondissent sur les contacts, provoquant des micro-coupures analysées par un circuit électronique à partir duquel est réglée la sensibilité des chocs. Celle-ci est déterminée par une analyse de la durée de la coupure du contact pendant le rebond des billes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.