Protection contre le piratage des systèmes d’ alarmes sans fil

Quid de la protection contre le piratage des systèmes d’alarmes sans fil ?

systeme alarme bi frequenceLa plupart des alarmes sans fil sont équipées d’un dispositif  « anti-éblouissement » pour empêcher leur mise hors service par un cambrioleur ou un intrus. Avec l’éblouissement, on cherche à saturer les liaisons radio de la centrale d’alarme pour l’empêcher de communiquer avec les détecteurs: pour cela, l’intrus émet des signaux de forte puissance et à la même fréquence que les signaux radio du système d’alarme attaqué.

Les systèmes d’alarmes capables de détecter l’éblouissement le signalent et certains modèles déclenchent même une alerte. Il est donc évident que les systèmes bi-fréquence ou bi-bande ( qui émettent sur 2 fréquences à la fois) déjouent mieux les tentatives de brouillage du signal radio que les systèmes d’alarmes à fréquence unique.

D’autres systèmes d’alarmes, dits également bi-fréquence, émettent alternativement sur une fréquence, puis sur une autre. Toutefois l’éblouissement peut être involontaire, c’est à dire provoqué par des perturbations présentes dans l’environnement du système.

Certains systèmes d’alarme sont protégés contre la recherche malveillante de leur code radio personnalisé. Du côté des messages envoyés à la centrale, d’autres systèmes d’alarmes encore plus sûrs, et donc plus chers, utilisent un code dit tournant ( ou évolutif). Le message envoyé par la télécommande à la centrale pour désactiver le système d’alarme est différent à chaque fois; la copie et la reproduction par des pirates sont donc inopérantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *